u15_wasquehal.jpg

Dimanche 6 Novembre, une petite visite à nos amis de Seynod, histoire de faire la journée de Coupe des Alpes pour les U17. Trois équipes présentes, deux matchs par équipe, donc un dimanche pas trop chargé, ce qui n'était pas de refus, d'autant que le chauffage était en panne. Il s'agissait donc des premières confrontations, et donc l'occasion de faire un premier bilan des compétences. Autant dire qu'il y a de quoi travailler !

  • DSC04050
HR Aix-Les-Bains / HC Voiron : 11-1

Premier match de la journée, et déjà des aigreurs d'estomac pour le coach. Aix marque par trois fois dans les 5 premières minutes. Les Voironnais était pourtant partis sur des positions d'attaques, mettant la pression sur leurs adversaires, mais le premier contre Aixois a fait mouche. il n'a fallu attendre que 40 secondes pour qu'un deuxième but assomme nos Aiglons. Le troisième but, à peine une minute trente plus tard, achève de mettre le moral dans les chaussettes et faire que le jeu Isérois ne ressemble plus à rien. Une défense trop fébrile et très relachée, une attaque trop individuelle, des passes mal ajustées ou demandées sans position "sécurisée", la première mi-temps se passe dans la douleur avec un 4-0 malheureusement mérité.

La seconde mi-temps ne sera pas plus agréable pour les Voironnais puisqu'ils encaissent un non moins sévère 7-1. Un score à l'image du jeu produit, oubliant le collectif au profit d'un gagne terrain sur le court terme. Individuellement, les joueurs n'ont pourtant pas été mauvais, ils ont même produit de belles choses, mais à vouloir trop aller vite, à ne pas se regarder ou se parler, l'équipe n'a pas su se créer les conditions de jeu pour aller chatouiller les Aixois.

Un score de 11-1 logique en regard du trop d'individualités et du manque de sécurisation du jeu.

HC Voiron / RCK Seynod : 1-11

Un second match avec une équipe de Seynod normalement un cran au dessus de celle d'Aix-Les-Bains. Suite à une discussion dans le vestiaire permettant de remettre en avant les fondamentaux, les quelques basiques qui avaient manqués sur le premier match, les Voironnais sont rentrés sur le terrain avec de biens meilleures dispositions. Une défense en carré bien plus rigoureuse que l'individuelle du premier match, des retours en défense beaucoup mieux respectés, des attaques plus réfléchies, ce second match était beaucoup mieux construit que le premier. L'adversaire reste un cran au dessus et mène 0-5 à la mi-temps mais, même s'il y a encore du travail à faire, le collectif fait que l'équipe retrouve des couleurs et prends plaisir à jouer

Sur la seconde mi-temps, pas plus de surprise sur le score puisque Voiron encaisse un 6-1. En revanche, les joueurs commencent à prendre le rythme des changements, lèvent un peu la tête et assurent un peu mieux leurs passes, jouent plus solidaire... l'équipe est de retour. Il y aura encore trop de déchet dans la qualité de passe, la protection et la circulation de balle, mais jouer contre ces adversaires permet de mettre du ciment dans cette équipe, qui va finir par se trouver.

Prochaine journée : le 20 Novembre pour la première journée du Championnat Rhône-Alpes-Auvergne.

Samedi, nos jeunes ont commencé leur première compétition. C'était à Aix les bains, tournoi amical, où nos équipes, U11, U13 et U15/U17 était invitées. Notre équipe était composé de U15 : Jéremy, Roméo, Mathys, Benoit, Louis, Titouan et Eolian et de U17 : Thibault, Lucas et Antoine. Nous affrontons une équipe de Aix, mixte elle aussi.

Ce match intervient une semaine après la reprise et nous avons hâte de voir ce qu'il va ressortir après la longue pause des vacances. Le match commence avec beaucoup de volonté de nos jeunes, le carré sur le terrain occupe souvent le terrain adverse, amène beaucoup de balle vers la cage, mais n'arrive pas à concrétiser en terminant leur action ou en cadrant leurs tirs. Aix se ressaisi, organise son attaque, accélère son jeu et va malmener notre équipe qui va encaisser trois buts sur la première mi temps en n'arrivant plus à reprendre le jeu à son avantage. Chaque joueur va avoir un temps de jeu, nous permettant de voir le niveau de chacun, et sa place dans le jeu de l'équipe. Il y aura peu d'action individuelle, un jeu plutôt en passe, et des choses qui se dessine. La 1ère mi temps affichera un score de 3/0 pour Aix .
  • DSC03036

Après un petit discours à la courte pause, reprise de seconde mi temps. L'organisation semble plus huilée, chacun retrouve son jeu. Mathys utilise sa vision et sa dextérité pour amener des balles dans le camp adverse, Jérémy se place de façon dangereuse et revient tel un aigle en défense, Benoit se faufile et envoie des balles assassines, Lucas se place de façon efficace aussi bien en attaque qu'en défense, Antoine se place sur les bonnes trajectoires, Roméo met son énergie au service du jeu, Thibault accélère le jeu dans l'attaque et se tient près à marquer et Titouan distribue le jeu et tir de loin. C'est d'ailleurs sur un tir lointain qu'il ouvre le score pour Voiron. Thibault va suivre sur une belle accélération de jeu. Aix se ressaisi et va nous marquer un but. Sur une belle action collective, Benoit va conclure sur un de ses tirs puissant pour le troisième but Voironnais. Nos deux Goals, Louis en 1ère mi temps et Eolian en seconde, vont nous sortir un bon match, sachant arrêter de belles actions de Aix, mais la rapidité de réaction n'est plus celle de fin de saison et malgré une bonne concentration sur ce match et de belles actions chacun encaissera trois buts des joueurs d'Aix .

La seconde mi temps verra un score de 3/3 pour un score final de 6/3 pour Aix pour la première rencontre de la saison . Finalement un beau match, qui pour nous entraîneur marque le début de la saison et nous permet d'élaborer des plans pour les entrainements à venir .

Pas de Grasse matinée, ni de petit déjeuner au lit sous la douce chaleur de la couette pour ce dimanche 6 mars. Pourtant, la température extérieure s'y prêtait bien. Ce dimanche se déroulait la cinquième journée U17 et c'était Aix Les Bains qui recevait. Le détachement Voironnais était relativement restreint, avec 6 joueurs de champs et 1 gardien. Deux matchs étaient au programme des Aigles.

HC-VOIRON / RHC Lyon-2 : 0-1

  • DSC02731

Le premier de ces matchs, c'était avec l'équipe 2 de nos amis Lyonnais. Une équipe normalement à la portée de nos joueurs, mais l'efficacité offensive n'était pas au rendez-vous. Une première mi-temps qui voit s'enchainer les attaques et défenses de part-et-d'autre, mais le tableau de score reste bloqué sur un triste 0-0. La seconde période ne sera pas plus enthousiasmante pour les amateurs de buts, jusqu'à ce penalty sifflé en faveur des Lyonnais pour un jeu au sol dans la surface. Penalty transformé, qui fera le seul et unique but de cette rencontre. Les Lyonnais jouent collectivement, mais ont buté sur une défense Voironnaise plutôt en réussite, mais aussi avec Jolan, gardien des buts Isérois, qui a su être présent aux bons moments.

HC-VOIRON / RHC Lyon-1 : 0-11

Second match pour les U17, et suspens inexistant, puisqu'il s'agit de rencontrer l'équipe de Lyon-1. Technique, collective, rapide, cette équipe contient des joueurs qui ont été en équipe de France pour le championnat d'Europe U17 qui se déroulait en Septembre dernier au Portugal. C'est dire que le niveau sur le parquet était relevé. Il n'était évidemment pas question d'imaginer jouer pour la victoire, mais Sébastien, Coach de la journée et joueur N3, voulait une équipe qui se batte et qui fasse de son mieux. Il voulait de la fierté, et il a eu de l'abnégation, du combat, de la rigueur et même de la cohésion !

La première mi-temps se passe relativement bien, Les Aiglons appliquent les consignes, respectent un carré stricte. La surprise vient du fait qu'ils tiennent ce carré, qu'ils restent sur leur positions de manière intelligente, à bouger, recouvrir les espaces dangereux et même tenter des contres lorsqu'il y avait la possibilité. La fin de la première mi-temps est sifflée sur le score de 4-0 en faveur des Lyonnais, mais avec comme grosse satisfaction que, pour la première fois, il y a de la consistance en face des favoris.

Pas de changement pour la seconde période, mais la fatigue se faisant sentir, la défense est moins stricte. malgré cela, elle reste présente. Les joueurs Thibault, Maylis, Théo, Jules et Jeremy sont concentrés, sérieux. Ils se parlent, écoutent les consignes... On a affaire à une équipe, une vraie.

On pourrait relever des points négatifs, comme un score de 11-0 à la fin du match (mais contre Lyon-1, ce serait plutôt une performance), ou quelques trop rares attaques pour arriver à inquiéter le gardien Lyonnais. Mais chaque avancée est faite de pas en avant, et les pas de ce dimanche était sur cette défense qui était en place tout le match, sans trop faiblir, sans s’éparpiller. Ce dimanche, vous, U17, méritez des félicitations. Certaines victoires ne sont pas de grandes victoires, et il y a des défaites sans gloire. Mais cette défaite est une Belle défaite, parce qu'il y avait de l'adversité, du combat, de la rigueur, du sérieux... il y avait ce qui fait les grandes équipes : l'esprit d'aller de l'avant. Bravo !

HC Voiron - RCK Seynod

Le premier match opposait les Voironnais à l’équipe du RCK Seynod, qui vise un podium national cette année. Le match s’annonçait donc difficile et il le fut. D’autant plus que Lucas et ses camarades s’essayaient à un nouveau schéma défensif travaillé durant les vacances. Quelques couacs et la supériorité technique de l’adversaire permirent de voir ce qu’il reste à travailler dans ce domaine et de faire briller Jolan dans ses cages. Mais un progrès notable est à constater au cours du match dans ce domaine et ce malgré la fatigue engendrée par le rythme effréné des attaques haut-savoyardes. Malgré quelques contres incisifs, Thibaut et ses compagnons ne parvinrent pas à trouver les filets de l’équipe adverse. Le match s’achève sur un 9 - 0 logique mais encourageant.

HC Voiron - HR Aix Les Bains

Après un court repos, l’équipe était opposée à Aix-les-Bains pour un match plus équilibré. Dès le départ, Mathis et ses équipiers doivent s’adapter au jeu plus accroché que lors du match précédent et Maylis et ses ouailles ne sont pas en reste en terme de combativité. La défense ancrée autour de Paulin s’avère solide et plie parfois mais ne romps que rarement tandis que l’attaque, pleine d’énergie mais souvent brouillonne, offre à Lucas et aux autres joueurs quelques occasion de faire la différence individuellement. Les deux équipes parviennent toutefois à rester au coude-à-coude et chaque léger avantage pris au score par l’une ou l’autre des équipes est rapidement comblé. Le match s’achève sur un 4 - 4 équitable dans lequel chaque équipe peut trouver la satisfaction d’un match disputé jusqu’à l’ultime seconde.

HC Voiron - Lyon 2

Enfin, pour son troisième et dernier match de ce long week-end, l’équipe Voironnaise se retrouve opposée à Lyon 2 dans son antre. La fatigue se faisant cruellement sentir, c’est souvent sur des accélérations devant plus au courage qu’à l’énergie que les coéquipiers de Maylis doivent se raccrocher pour espérer tromper une défense lyonnaise concentrée. S’il est difficile de marquer, il n’est pas plus simple de protéger son but et c’est pleins de hargne que Mathis et les autres parviennent à garder leurs filets inviolés jusqu’à la mi-temps. Cette pause fait du bien à nos joueurs qui repartent fort et ouvrent le score. Le bonheur est cependant de courte durée car les rhodaniens parviennent à tromper Jolan qui, malgré des crampes, avait trouvé le moyen d’être impérial jusque là. L’équipe ne se laisse pas abattre et, sous la houlette de Thibaut, des attaques de plus en plus dangereuses forcent la défense adverse à l’erreur ; et Voiron prend de nouveau l’avantage à quelques minutes du terme du match. Ce nouveau but redonne de l’énergie à l’équipe qui arrive même dans les ultimes secondes à trouver le chemin des filets une dernière fois lui permettant de s’imposer 3 à 1.

Remercions, outre les joueurs qui ont été exemplaires, Sébastien et Kathy sans qui ces résultats auraient été impossibles.

  • dsc00027_450
On l'attendait depuis longtemps, elle est arrivée, assez brutalement, ce n'est pas la pluie Lyonnaise, mais bien cette première journée du championnat U17 de la région. Brutalement, parce que si on s'arrête aux scores, forcément, on passe la saison à ranger les crosses et astiquer les patins plutôt qu'à s'entrainer, mais il faut aller plus loin que les simples chiffres ! Tout d'abord, les équipes engagées sont au nombre de trois ! on a rapidement fait le tour des forces en présence,surtout lorsque lesdites forces sont Lyon et Seynod. Il n'y a pas photo, ce sont bien des équipes qui sur le papier et sur le terrain sont supérieures à nos Aiglons. Comme les coachs ne sont pas que des machines à tuer, et que nos Voironnais ne constituaient pas de réelle menace pour le classement final, il y a eu quelques arrangements avec la logique de compétition :

Le premier match, Lyon - Seynod, a été joué normalement. Match de bon niveau, avec deux équipes qui n'ont pu se départager qu'à la fin de la seconde mi-temps, par un but de... Mattéo, l'incontournable Mattéo de Seynod. 1-0, pour un match équilibré, très construit et plein d'application. On peu résumer par "c'était un beau match !".

Le deuxième match opposait Voiron à Seynod. on passe rapidement sur le score de 8-0 à la fin du temps règlementaire parce qu'il est anecdotique. Les Haut-savoyards avaient comme objectifs de respecter les consignes, de faire tourner la balle "proprement", de mettre en œuvre des situations de jeux bien particulières. Il étaient en entrainement avec un adversaire "imprévisible". L'adversaire en question, nos Aiglons donc, ont eu du mal la première mi-temps, bien que Seynod fusse loin de sa vitesse de croisière. Il fallait remettre en place des basiques de position, de passes dans les crosses, de crosse au sol, de jeu collectif. C'était aussi une première pour Eddy qui coachait les U17 pour la première fois. Il a fallu un apprivoisement mutuel. Le temps de se chauffer la voix, les consignes étaient de mieux en mieux écoutée, certaines étaient même appliquées ! Un choc de niveau pas forcément facile pour les haut-savoyards, mais très formateurs pour nos U17 qui vont bien finir par voir que se lancer seul à l'assaut d'une forteresse, ça ne marche qu'au cinéma ;)

Le troisième match, Eddy est bien dans son rôle, il fait les rotations de joueurs, distille les conseils (encore qu'une distillerie qui fonctionnerait comme ça ressemblerait plus à une usine Coca-Cola pour l'Europe, le moyen Orient et l'Asie - l'EMEA pour les habitués..), donne les consignes ; le rythme de croisière est trouvé. Pour les joueurs c'est l'ogre Lyonnais qui est en face, avec comme arrière plan un match ; certes c'est ici aussi un match à consignes et à exercices, mais on n'oublie pas l'essentiel, aller au but. Pour les Aiglons, les consignes arrivent jusqu'aux oreilles et se propagent jusqu'aux patins et aux crosses ! Les joueurs tiennent leur attaquant, le gène ; ils occupent leur terrain et s'organisent des contre-attaques qui, si elle ne sont pas couronnées de succès, sont audacieuses et pleines d'opportunités. on est loin des scuds voués à l’échec du premier match. Autre point positif, du moins du bord du terrain, c'est l'affirmation de Paulin dans son rôle de capitaine. Il a parlé à ses joueurs leur a demandé de se positionner, de revenir, etc. Il l'a fait d'une manière plus posée et arbitraire/responsable que d'habitude. Cela a donné une seconde mi-temps qui, sans être équilibrée, était agréable avec une équipe Voironnaise qui commençait à prendre de la place et gêner l'adversaire. Le score de 14-0 n'est évidemment pas significatif, Lyon ne jouant pas que vers le but. Il est simplement le témoin du chemin qu'il reste à faire pour aller chercher un collectif efficace, une rigueur dans les placements, les attaques et défenses.

Pour résumer, première journée, premières défaites face aux deux seuls adversaires que nous allons rencontrer, mais une très agréable progression dans le jeu qui a gagné en rigueur et donc en fiabilité, ce qui permettra certainement de bâtir et de progresser si cette base se confirme.