SelectionsU13U15.jpg

HC Voiron - RCK Seynod

Le premier match opposait les Voironnais à l’équipe du RCK Seynod, qui vise un podium national cette année. Le match s’annonçait donc difficile et il le fut. D’autant plus que Lucas et ses camarades s’essayaient à un nouveau schéma défensif travaillé durant les vacances. Quelques couacs et la supériorité technique de l’adversaire permirent de voir ce qu’il reste à travailler dans ce domaine et de faire briller Jolan dans ses cages. Mais un progrès notable est à constater au cours du match dans ce domaine et ce malgré la fatigue engendrée par le rythme effréné des attaques haut-savoyardes. Malgré quelques contres incisifs, Thibaut et ses compagnons ne parvinrent pas à trouver les filets de l’équipe adverse. Le match s’achève sur un 9 - 0 logique mais encourageant.

HC Voiron - HR Aix Les Bains

Après un court repos, l’équipe était opposée à Aix-les-Bains pour un match plus équilibré. Dès le départ, Mathis et ses équipiers doivent s’adapter au jeu plus accroché que lors du match précédent et Maylis et ses ouailles ne sont pas en reste en terme de combativité. La défense ancrée autour de Paulin s’avère solide et plie parfois mais ne romps que rarement tandis que l’attaque, pleine d’énergie mais souvent brouillonne, offre à Lucas et aux autres joueurs quelques occasion de faire la différence individuellement. Les deux équipes parviennent toutefois à rester au coude-à-coude et chaque léger avantage pris au score par l’une ou l’autre des équipes est rapidement comblé. Le match s’achève sur un 4 - 4 équitable dans lequel chaque équipe peut trouver la satisfaction d’un match disputé jusqu’à l’ultime seconde.

HC Voiron - Lyon 2

Enfin, pour son troisième et dernier match de ce long week-end, l’équipe Voironnaise se retrouve opposée à Lyon 2 dans son antre. La fatigue se faisant cruellement sentir, c’est souvent sur des accélérations devant plus au courage qu’à l’énergie que les coéquipiers de Maylis doivent se raccrocher pour espérer tromper une défense lyonnaise concentrée. S’il est difficile de marquer, il n’est pas plus simple de protéger son but et c’est pleins de hargne que Mathis et les autres parviennent à garder leurs filets inviolés jusqu’à la mi-temps. Cette pause fait du bien à nos joueurs qui repartent fort et ouvrent le score. Le bonheur est cependant de courte durée car les rhodaniens parviennent à tromper Jolan qui, malgré des crampes, avait trouvé le moyen d’être impérial jusque là. L’équipe ne se laisse pas abattre et, sous la houlette de Thibaut, des attaques de plus en plus dangereuses forcent la défense adverse à l’erreur ; et Voiron prend de nouveau l’avantage à quelques minutes du terme du match. Ce nouveau but redonne de l’énergie à l’équipe qui arrive même dans les ultimes secondes à trouver le chemin des filets une dernière fois lui permettant de s’imposer 3 à 1.

Remercions, outre les joueurs qui ont été exemplaires, Sébastien et Kathy sans qui ces résultats auraient été impossibles.