SelectionsU13U15.jpg

Nous sommes à une journée de la fin de ce championnat 2016/2017, et il n'y a plus de supens quant au numéro un, sans conteste cette année : Aix-Les-Bains. Pour le podium, en revanche, c'est encore indécis, du moins en ce qui concerne la position des deux équipes. La raison ? Les Voironnais ont battu les Chambériens sur le match de ce soir.

Tout le monde avait en mémoire la blessure de Claude Goudy lors du match aller, à quatre minutes de la fin. Les président a pu reprendre les patins la semaine dernière face à Moulins, et cet avant-dernier match de la saison avait un parfum d'exorcisme pour tout le monde... Il fallait évacuer le mauvais souvenir. Les deux équipes l'ont fait de la plus belle des manières. On savait, en jettant un coup d'oeil dans le rétroviseur de la saison dernière, que les deux équipes était d'un niveau équivalent, jouaient du beau hockey. C'est ce que l'on a vu ce soir. Pourtant les Isérois et les Savoyards jouaient avec une défense en carré, pas toujours synonyme d'éxubérance au niveau des attaques adverses. Et pourtant ! De l'attaque il y en a eu, pas beaucoup de buts, mais du beau spectacle.

Ce sont les chambériens qui ouvrent le score par un tir de l'incontournable Julien Lafargue. Les Aigles vont accentuer la pression, mais les solutions habituelles ne sont pas courronnées de succès. C'est Claude Goudy, sur un passage derrière la cage de Mathéo Martinato, qui trouve un tout petit trou de souris et y glisse la balle, ramenant le score à 1-1. Les attaques de part-et-d'autre s'enchainent, avec de belles combinaisons et un très bon travail des deux gardiens, tant Chambérien que Voironnais, Xavier Gondrand pour ne pas le nommer. C'est à la vingtième minute que Gergory Drevon va trouver le même petit trou de souris, mais de l'autre côté de la cage savoyarde. La première mi-temps s'achévera par ce petit écart en faveur des Aigles.

Le seconde période est tout aussi intense, avec beaucoup de phases d'attaque,mais reste pauvre en but, ce qui permet d'avoir un très beau suspens, chaque équipe pouvant faire la différence en quelques instants. Claude Goudy, à la trente-sixième minute, a pu trouver un trou un peu plus grand grace à un beau tir. Mais il ne faudra que cinq minutes aux Savoyards pour réduire à nouveau l'écart sur un tir de Fabien Boget.

Le suspens durera jusqu'à la fin du match, sans évolution du score. Tout petit score, tout petit écart, mais très grand match des deux équipes, avec un niveau de jeu élevé qui a ravi les spectateurs venus pour ce dernier match à domicile de la saison. Cette victoire permet aux Aigles de confirmer leur place sur le podium cette année. Reste à savoir quelle sera la marche. Le RCK Seynod est actuellement deuxième, un point devant Voiron... et le dernier match sera... RCK Seynod / HC Voiron... les Vice-Champions seront connus lors de la toute dernière journée, c'est à dire le 22 Avril. Bonne chance aux deux équipes...

Onzième journée ce Samedi 18 Mars et plus de match en retard : toutes les équipes ont joué les 11 rencontres, ce qui fait un classement lisible sans calcul.

La réception des Noirs et Oranges du Roc Vaulx En Velin devait n'être, sur la papier, qu'une formalité. Pas de forfanterie ou de de prétention. Le match aller avait vu une victoire Voironnaise 7-2 et les Isérois sont normalement un cran au dessus des Rhôdaniens. D'autant que ces derniers sont venus en effectifs très réduit, avec quelques "Anciens" ayant rechaussé les patins pour l'occasion.

Les Aigles ont du patienter jusqu'à la dixième minute pour ouvrir le score, le temps de monter un peu en régime. C'est Bertrand Thermoz qui lance le compteur. Puis une longue nouvelle période stérile au niveau du score s'installe. Il faut attendre la vingtième minute et un Carton Bleu contre Bertrand pour voir les Vaudais marquer sur le coup-franc direct qui a suivi. Les voironnais ont une réaction d'orgueil et marquent quelques secondes après par un tir de Yoann Kiene. La mi-temps se terminera sur le score de 3-1, But de Tony Monteillet.

Si la première mi-temps fût à l'avantage des Aigles, la seconde, en revanche, était Vaudaise (5-6). Ce sont les Aigles qui marquent pourtant les premiers dans cette période.Deux fois par Bertrand Thermoz et une fois par Yoann Kienne. Voiron baisse ensuite de régime, et Vaulx, qui n'a pas baissé les bras, se lance à l'attaque. Mathieu Ruffino, deux buts, Simon Dalmen, ensuite avec un but. Le score est alors de 6-4. Greg Drevon marque ses deux buts de la soirée consécutivement. Mais les Aigles vont à nouveau baisser de régime et laisser les Noirs et Oranges marquer par trois fois : une par Lotfi Ben-Yahia et deux par Mathieu Ruffino, portant le score final à 8-7.

Une victoire Voironaise donc, mais très courte. Des isérois en manque de jambe et de précision. A noter la première sortie officielle de Jonathan Hustache sous les couleurs Voironnaises. Bienvenue à lui ;)

Le HC Voiron est troisième du championnat à un point derrière Seynod, à trois matchs de la fin du championnat N3 Sud-Est

 

 

Suivez le Live sur Score n'co

Les photos sont de Daniel Paraz (Grand Merci...)
Ce 4 Mars, c'était la dixième journée du Championnat N3-Sud Est. L'équipe face aux Aigles est bien connue, il s'agit d'Aix-Les-Bains. Il s'agit même de la "grosse" équipe d'Aix. Avantage non négligeable pour les Savoyards, ils ont fait le déplacement avec une équipe au complet (huit joueurs et deux gardiens). Du côté Voironnais, et toujours en l'absence de Claude Goudy, l'effectif du soir est de 5 joueurs et un seul Gardien.
  • 547D1649
La première mi-temps s'engage plutôt bien puisque Bertrand Thermoz marque à la quarantième seconde. Le match s'équilibre à peu près sur des enchaînements de contres. C'est à la cinquième minute qu'Aix revient à égalité grâce à un tir de Christophe Bonaventure. Sept minutes plus tard, c'est au tour d'Adrien Gauthier de mettre un premier but. Les Voironnais repartent à l'offensive et c'est Yoann  Kienne qui marque sur une passe de Gregory Drevon. Les Aigles mettent la pression sur ce temps fort et marquent à nouveau à la quinzième minute par l'entremise de Cedric Alonso. A quelques secondes de la fin de cette prmière mi-temps, c'est à nouveau Christophe Bonaventure qui va "remettre les compteurs à zéro" en inscrivant le troisième but Aixois. 3-3 ce sera le score à la pause.
  • 547D1685
La seconde période n'est pas aussi joyeuse pour les Aigles. La reprise semble plus difficile, les jambes plus lourdes. Les Aixois, pouvant faire tourner leurs joueurs, ne semble pas avoir de problème à ce niveau et cela va se faire sentir dès la cinquième minute. Adrien Gauthier va se faire remarquer par un premier but, puis un autre 3 minutes plus tard, le suivant 20 secondes après, auxquels il ajoutera la conversion d'un Coup Franc Direct (suite à un carton bleu) encore une minute après et terminera cette première série à la dixième minute par un but qui portera le score à 8-3. Gregory Drevon va permettre aux Aigles de stopper l'hémorragie, et ramènera le score à 8-4 à la onzième minute. Le jeu se calmera un peu pendant presque une dizaine de minutes, durant lesquelles les deux équipes vont se neutraliser. Mais Adrien Gauthier, encore lui, va refaire parler le bois, juste après un but de Romain Padey, toujours du côté Aixois. Cédric Alonso marquera le cinquième et dernier but Voironnais tandis qu'Adrien Gauthier marquera son huitième but de la soirée, et le onzième pour Aix.
  • 547D1698
Une seconde mi-temps difficile côté score, mais aussi côté physique, puisqu'il a fallu tenir à quatre Joueurs suite à la sortie sur blessure de Bertrand Thermoz. Un joueur Aixois, déséquilibré, a levé sa crosse et c'est le front de Bertrand qui l'a stoppée. Rien de grave, mais une absence de remplaçant qui aura été sensible. Au final, une bonne performance des Aigles sur la première mi-temps, et un Jolan toujours en progression dans les cages Voironnaises, mais une équipe Aixoise qui a pu accélérer au bon moment pour se mettre hors de danger. Bien qu'il y ait eu des passages virils, ce fût un match propre, avec un bon esprit, et un très bon niveau de jeu.

Suivez le Live sur Score n'co

Un grand match, du Suspens, de la qualité.... le public n'était pas nombreux, mais ceux qui sont venus ont pu en avoir plein les yeux et repartir avec une très belle victoire des Aigles !

Le début du match était assez équilibré, même si les Voironnais essayaient de prendre l'ascendant sur leurs adversaire du moment. C'est bien Gleizé qui ouvre le score sur une frappe du numéro 97, Samuel Viellot. Tony, bien en forme ce soir, égalise sur un bel enchainement. Bertrand permet aux Aigles de prendre momentanément l'avantage en plaçant un joli tir. Les bleus et Blancs vont cependant répliquer par Mathias Clair. Gregory Drevon redonne un but d'écart quelques minutes plus tard. Le score ne bougera plus jusqu'à la mi-temps, malgré un patin de Greg, entrainant un pénalty. Le penalty sera repoussé par Xavier, mais aussi les 3 reprises de volées qui ont suivit !!! du très grand gardien.

La seconde période a permis à Jolan de montrer ses talents de gardien. Avant cela, c'est Bertrand qui se distingue en marquant le Coup Franc Direct suite à la dixième faute d'équipe de Gleizé. Il continue à se distinguer avec un autre joueur de Gleizé et prenant deux bleus simultanés, et en sortant par la talanquère. Un peu plus tard, c'est Samuel Viellot, encore lui, qui se distingue sur une très belle inversion au coin de la surface et un tir poussé qui finit sa course dans les filets de Jolan, après avoir retiré les toiles d'araignées de la lucarne gauche ! On est alors à 3-3. C'est au tour de Gleizé de commettre une faute avec un carton bleu à la clé. Cedric Alonso le transforme et permet à Voiron de reprendre la tête, mais pas plus d'une minute, puisque Mathias Clair marque pour un retour à 4-4. Bertrand Thermoz n'attendra pas plus non plus pour redonner l'avantage aux Aigles. La fin du match approche et Yoann reprends de volée une superbe passe de Bertrand, et marque un non moins formidable but, qui a laissé debout les spectateurs pendant un bon moment ! La dixième faute d'équipe des Voironnais permettra à Gleizé de revenir à 6-5. Quant à la quinzième faute de Gleizé, elle ne permettra pas à Tony de mettre un deuxième but d'écart.

Une courte victoire, un suspens jusqu'au bout, mais surtout un match très agréable à regarder, de la technique, de la cohésion, de la rigueur aussi, notamment sur la tenue du carré en défense... du grand Voiron, face à à un bel adversaire aussi...Suivez le Live sur Score n'co

Septième journée pour cette soirée du 21 Janvier 2017 avec la réception des Haut-Savoyards de Seynod. Belle équipe, avec des têtes bien connues, Comme Jon, ou Fabien qui, l'année dernière, étaient sous les couleurs Iséroises. Les Aigles étaient peu nombreux, mais, à en croire le score final, il y avait ce qu'il fallait sur le parquet !

Les festivités commencent dès la 30ème seconde par Tony qui marque, suivit 40 secondes plus tard par Yoann. Seynod, pris à froid, réagit par Kevin Tercier. Le répis est cependant de courte durée. Les Aigles misent tout sur l'attaque. Bertrand Thermoz marque à la 9ème et à la 13ème minute, et Tony retrouve les filets à la 14ème. Le score est alors de 5-1. Mais le plus dur reste à venir car à 5 joueurs de champs face à des Haut-Savoyards au complet, le temps sera certainement long. Seynod marque par l'entremise de Hugo puis à nouveau de Kevin, avant que Tony ne mette le score à 6-3, score qui tiendra jusqu'à la pause.

Le match qui était très propre jusque là s'anime un peu, sans pour autant perdre en fair-play. juste un peu plus de physique.. C'est Tony qui est le premier dans l'ordre chronologique de remises des mauvais points avec un bleu. Le Coup-Franc Direct qui suit n'a pas été transformé par les visiteurs, mais une crosse mal placée dans la défense provoque un penalty immédiatement après. Celui-ci est converti en but. à la trentième minute, une action un peu "rugueuse" emmène Anthony Lappiccirella pas très loin du mur. l'arbitre n'a pas jugé qu'il y avait faute, ce qui l’énerve et le fait comprendre à l'arbitre, mais pas de manière acceptable. Dans la série "Mauvais Points", cette fois, c'est le rouge qui sort. le Coup Franc Direct qui suit est transformé et on arrive à 6-5 avec encore 20 minutes à tenir. Mais Voiron n'est pas le seul à postuler à cette distribution, puisque Kevin Tercier va venir émarger pour un Bleu 40 secondes plus tard. Greg Drevon marquera le CFD dans la foulée, et se permettra même de mettre un 8ème but au compteur des Aigles cinq minutes plus tard. Kevin reprendra un Bleu quelques instants plus tard, mais cette fois ci, le CFD ne sera pas converti en but. En revanche, les volonté de marquer sont bien présentes... Yoann qui shoot pour le neuvième but Voironnais, Bertrand pour le dixième, puis à nouveau Yoann pour le onzième. Le rouges et Blancs de Seynod répliquent et reviennent à 11-6 à 3 minutes de la fin. Avides de but, les Voironnais n'arrivent pas à garder la balle et vont toujours vers l'avant. ce sera pour un nouveau but de Greg, auquel répond Seynod. Ce sera Tony qui aura le dernier mot à une minute vingt de la fin et permettra la victoire des Aigles sur le score de 13-7.

20 buts en une seule soirée, du beau spectacle, tout axé sur l'attaque. Une victoire qui fera du bien au moral, surtout au Président, coach d'un soir, avec une équipe réduite qui a su et pu rester maître de son parquet.